Chez l’homme, le fonctionnement du cerveau a toujours été l’un des principaux objets de curiosité. Cet organe a en effet suscité intérêt et fascination dans les milieux philosophique, sociologique, médical et scientifique. Qu’est-ce que c’est que cet organe mystérieux ? Le cerveau humain est un organe très complexe constitué de dizaines de milliards de cellules nerveuses appelées neurones. Très vascularisé et donc très oxygéné, il pèse environ 1.3 kg en moyenne, continue à se développer jusque vers 25 ans, et représente le centre du système nerveux.

Situé dans la boîte crânienne, le cerveau intègre les informations, contrôle la motricité et garantit les fonctions cognitives. C’est donc un organe essentiel qui assure la régulation de toutes les fonctions vitales. Il reçoit des informations provenant de l’ensemble du corps humain via des nerfs dits afférents, les intègre et les analyse puis répond en émettant de nouveaux signaux qui redescendent vers les parties du corps concernées par les nerfs dits efférents. Baignant dans un liquide appelé liquide céphalo-rachidien et entouré par trois enveloppes appelées méninges qui assurent sa protection, le cerveau est très organisé. En effet, il est composé de plusieurs parties qui ont chacune des rôles spécifiques, tout en étant complémentaires les unes des autres.

Division et Rôles du Cerveau

Au sens strict du terme, le cerveau comprend deux parties appelées les hémisphères cérébraux. Dans le langage courant, le cerveau (ou encéphale) englobe également les structures proches des hémisphères : tronc cérébral, cervelet, hypothalamus, hypophyse, etc.

Les hémisphères cérébraux

Les hémisphères cérébraux forment les parties les plus volumineuses du cerveau. Ils sont deux : un hémisphère droit et un hémisphère gauche. On parle souvent de cerveau droit et de cerveau gauche. Les hémisphères contrôlent l’ensemble de nos fonctions mentales supérieures : mouvements volontaires, pensée, apprentissages, mémoire, etc.

Chaque hémisphère est lui-même partagé en quatre zones appelées lobes dans lesquels ces différentes fonctions sont gérées. En fonction de leur position, on distingue avec leurs principales fonctions :

1) Les lobes frontaux : parole et langage, raisonnement, mémoire, prise de décision, personnalité, jugement, mouvements. Le lobe frontal droit gère les mouvements du côté gauche du corps, et inversement, le lobe frontal gauche gère les mouvements du côté droit.

2) Les lobes pariétaux : lecture, repérage dans l’espace, sensibilité. Là aussi, le lobe pariétal droit gère la sensibilité du côté gauche du corps et réciproquement.

3) Les lobes occipitaux : vision

4) Les lobes temporaux : langage, mémoire, émotions.

D’une manière générale, l’hémisphère droit commande le côté gauche du corps, et l’hémisphère gauche le côté droit du corps. Cependant, la répartition des fonctions à l’intérieur des lobes n’est pas totalement figée. Certaines fonctions sont gérées dans des zones différentes selon les personnes. Ainsi, la zone du langage est généralement située dans le lobe temporal gauche chez les droitiers, alors qu’elle peut être située des deux côtés chez les gauchers.– Le Tronc Cérébral

Le tronc cérébral relie les hémisphères cérébraux à la moelle épinière. C’est lui qui contrôle les fonctions vitales du corps : battements du cœur, respiration, tension artérielle. Il commande aussi la mobilité des yeux, les mouvements du visage et la déglutition.

– Le Cervelet

Le cervelet est situé à l’arrière du tronc cérébral, sous les lobes occipitaux. Il nous permet d’avoir des réflexes, de coordonner nos mouvements et de garder l’équilibre.

– L’Hypophyse et l’Hypothalamus

L’hypophyse et l’hypothalamus sont des structures nerveuses situées à la base du cerveau, au milieu du crâne. De la taille d’un petit pois, l’hypophyse joue un rôle fondamental dans la production des hormones. Elle contrôle de nombreuses fonctions telles que la croissance, la production du lait maternel, la puberté, la fertilité, etc. L’hypothalamus, situé un peu au-dessus de l’hypophyse, est en contact avec toutes les autres zones du cerveau. Il régule les sensations de faim et de soif, la température du corps, le sommeil, la sexualité ou encore les battements du cœur.

Les Maladies Neurologiques

Comme tout autre organe, le cerveau peut lui aussi être touché par certains troubles. Les principales maladies dont il peut être atteint sont les suivantes : la Maladie de Parkinson, l’Epilepsie, la Sclérose en plaques (SEP), la Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA), sans oublier la maladie d’Alzheimer.

Le cerveau est un organe majeur chez l’être humain, il est utile d’apprendre à mieux le connaître et à mieux appréhender son fonctionnement. Autant il est vrai qu’il peut être victime de certaines maladies, autant une bonne hygiène de vie, une alimentation saine, faire du sport, la lutte contre le stress oxydatif, aident à préserver la santé du cerveau, et la santé en général.

Smith Sajous

Village Santé