Si les fondateurs du World Vasectomy Day ont choisi la date du 13 novembre pour la journée mondiale de la Vasectomie, en Haïti la célébration autour de cette méthode de stérilisation masculine se fera le 13 mars prochain. Avant d’arriver au chronogramme d’activités prévu pour cette célébration, faisons un petit rappel.

C’est quoi la vasectomie ?

Il existe plusieurs méthodes pour prévenir la survenue de grossesses non désirées. Après l’abstinence, la méthode la plus fiable (99,99%), plusieurs autres moyens sont connus. D’abord les préservatifs masculins très utilisés et pour la femme diverses méthodes l’empêchant de tomber enceinte sont reconnues : préservatif féminin – l’hormonothérapie (pilule contraceptive) – injection trimestrielle – implant cutané – mise en place d’un dispositif intra-utérin (les stérilets : petit instrument inséré dans le col de l’utérus) – ligature des trompes… Vous pouvez donc constater de par vous-même qu’il y a définitivement plus de méthodes de contraception disponibles pour les femmes !

La vasectomie c’est donc une méthode de contraception pour les hommes, mais elle a une particularité : elle est définitive. D’une manière caricaturale, elle consiste à empêcher la sortie des spermatozoïdes lors de l’éjaculation. Ceci ne modifie en rien les compétences sexuelles ni l’orgasme ; mais tout simplement le liquide qui sortira ne permettra pas à une femme de tomber enceinte.

La prévention des grossesses non désirées (une composante essentielle de la planification familiale) a reposé pendant fort longtemps sur l’encadrement et le choix des FEMMES. Dans notre société où les hommes sont culturellement emprisonnés dans une pratique de concubinage et de descendances multiples, il est très positif et d’une importance capitale que nous entendions parler d’activités qui réclament une implication majeure de l’Homme haïtien dans les décisions de planification familiale.

En Haïti, l’Association pour la Promotion de la Famille haïtienne (PROFAMIL), une Organisation non gouvernementale à but non lucratif, apolitique et non confessionnelle affiliée à l’IPPF (International Planned Parenthood Federation), est reconnue par l’État haïtien comme une organisation d’Aide au Développement qui offre des services de qualité en Santé sexuelle et reproductive à la population haïtienne depuis les trente dernières années.

Cette organisation, en collaboration avec le WORLD VASECTOMY DAY et avec le support d’une structure des Nations Unies dénommée FP2020, organisera le 13 mars 2018 une FOIRE de la vasectomie à partir de 9h AM dans les locaux de l’une des cliniques de la PROFAMIL située à l’Avenue Martin Luther King.

Cette célébration se situe dans le sillage de la journée mondiale de la Vasectomie qui est un mouvement mondial qui tend à impliquer davantage les hommes dans la décision du planning familial.

Pour ce qui est du menu de cette journée, les organisateurs entendent mener les actions suivantes :

  • La sensibilisation par une communication socio-médiatique qui met sur une même plateforme les hommes – les organisations de lutte pour la planification familiale – le personnel de santé et des spécialistes du domaine dans le but d’augmenter la participation masculine à la contraception.
  • La formation du personnel médical de la PROFAMIL et d’autres professionnels de la santé en vue de continuer à offrir ce service à la population haïtienne. Mieux encore cet apprentissage fait partie intégrante d’une diffusion en streaming dont la finalité est la promotion du geste, la réalisation de documentaires et la sensibilisation de la gent masculine à travers le monde.
  • Offre de SERVICES GRATUITS. Durant cette journée, les plus grands experts d’une technique innovatrice seront présents en Haïti ce jour-là pour effectuer gratuitement des interventions de vasectomie pour les hommes qui auront fait le choix de participer aux contrôles des naissances et qui croient qu’ils contribueront au développement du pays en réduisant l’explosion démographique de la population haïtienne.

Cette méthode de vasectomie peu utilisée se fait sans bistouri (lame aiguisée utilisée par le chirurgien pour inciser la peau), elle utilise d’autres instruments qui permettent de réduire les risques opératoires de la technique dite classique, et surtout qui réduisent la durée de l’intervention : MOINS de 5 MINUTES. Plus surprenant encore, cette nouvelle technique permet la reprise des activités instantanément.

Les Docteurs Michel LABRECQUE (Canada) et Doug Stein (USA) ont à leur actif plus de 50.000 cas de vasectomies et seront présents ce jour-là.

Pour répéter le Dr Gianni Decastro, Directeur Exécutif de PROFAMIL : « les hommes qui se sentent prêts pour la vasectomie sont ceux-là qui, après mûres réflexions, ont compris qu’ils ont atteint l’épanouissement familial désiré, qui sont confortables dans leur vie et qui veulent offrir un geste d’amour à leur partenaire et à la société ».

Planifye vi w. Pwoteje tèt ou. Fè planin !

Dr Veauthyelau SAINT-JOY

Village Santé